Quelles sont les différentes techniques sans tranchée?

TRAVAUX NEUFS

Schemamicrotun fd

TECHN.

  DESCRIPTIF          

ILLUSTRATIONS

Fusée

pneumatique

Un marteau pneumatique frappe à l'intérieur d'un cylindre creux et le fait avancer, réalisant un tunnel par compression du sol. Une canalisation ou un fourreau de diamètre 45 à 300 mm peut ensuite être posée sur une distance de 5 à 25 m. Non-dirigeable, elle peut être équipée d'uine sonde de localisation.

Schemaeclatement2

Fonçage de 

tube ouvert

Un train de tubes creux est enfoncé dans le sol à l'aide d'un "marteau pneumatique" (ou de vérins). La tête est munie d'une "trousse" coupante. Les tubes en acier sont soudés à l'avancement.

Schemaeclatement2

Forage à 

la Tarière

Un tube acier est poussé dans lequel une tarière assure l'excavation et une vis sans fin l'évacuation des délais. Cela permet de poser les canalisations de 5 à 80 m mais aussi des branchements de petit diamètre. La technique peut être complétée par un système de préguidage.

 Schemaeclatement2

Microtunelier

Opérant à partir d'un puits vertical, pilotée depuis la surface, une tête orientable permet le creusement à fond fermé, un concassage et l'évacuation des matériaux, la construction à l'avancement de l'ouvragage foncés à l'aide de vérins.

Schemaeclatement2

Forage 

horizontal

dirigé

Dérivée dur forage vertical, cette technique de pose est réalisée en trois phases. Un forage pilote est poussé dans le sol, sa tête bisautée permet de la diriger avec une précision centimétrique.

Des alésages successifs sont effectués en tirant le train de tiges en retour avant de tirer la canalisation.

Un fluide de forage, aide à creuser, évacue les déblais, lubrifie le tube.

Schemaeclatement2

REHABILITATION

TECHN.

DESCRIPTIF

ILLUSTRATIONS

Tubage

Introduction d'une nouvelle conduite dans l'ancienne qui sert de fourreau.

   

 

Par tuyau continu avec espace annulaire

Tubage par introduction d'un tuyau continu d'un diamètre inférieur à celui de la canalisation à réhabiliter. Cette technique provoque une réduction de diamètre. 

 

 

 

Par tuyau continu sans espace annulaire

Différentes techniques permettent de placer une nouvelle conduite dans l'ancienne avec maintien du diamètre. Pour les petits diamètres, la nouvelle conduite subit une réduction du diamètre avant introduction et reprend sa forme par pression d'air ou chauffage (vapeur).

 

 

 

Par tuyaux  courts avec espace annulaire

Tubage réalisé à l'aide de tuyaux courts assemblés un à un pendant l'insertion.

 

 

 

Avec éclatement

Cette technique permet de remplacer une conduite par une nouvelle de plus gros diamètre, par éclatement et refoulement latéral de l'ancienne conduite. L'éclateur est soit tiré soit poussé et peut être précédé d'un outil de coupe adapté pour certains matériaux. Utilisable pour des diamètres compris entre 50 et 900 mm.

Par enroulement hélicoïdal

Tubage avec une bande profilée enroulée en spirale pour former un tuyau continu après installation.

 

 

 

Par injection de coulis à coffrage perdu

Tubage obtenu par injection de coulis de ciment structurant dans l'espace annulaire d'un coffrage plastique interne définitivement ancré au coulis.

 

 

 

Chemisage continu polymérisé en place

Tubage réalisé avec une chemise souple imprégnée d'une résine thermodurcissable produisant un tuyau après polymérisation deb la résine.

Schemachemisagecontinu

Chemisage par projection ou coulée en place

Application manuelle ou mécanique (à l'aide d'un robot, par exemple) d'un matériau hydrolique ou polymère, avec ou sans renfort, directement sur le surface interne du collecteur d'accueil et/ou d'un regard de visite.

 

 

 

Réparations

Intervention locale sur la canalisation à réhabiliter

 

 

 

Par chemisage partiel

Réparation par chemisage local avec une chemise souple imprégnée d'une résine thermodurcissable formant un tuyau de courte longueur après polymérisation de la résine.

Schemachemisagecontinu

Par remplissage au coulis

Remplissage des vides dans le collecteur existant et/ou le sol environnant par injection de coulis sur une partie ou la totalité du périmètre du collecteur.

 

 

 

Par injection d'étanchement

Colmatage d'une fuite au niveau d'une fissure, d'un assemblage ou d'un branchement par injection de résine ou de coulis, avec ou sans l'aide d'un manchon.

 

 

 

Avec un matériau taloché

Réparation de défauts structurels locaux sur une partie de la section du branchement ou du collecteur, en applicant et talochant manuellement ou mécaniquement des matériaux directement sur la paroi ou dans le défaut de l'ouvrage existant.

 

 

 

Extraction de branchement

L'extraction par traction consite à introduire un câble dans la conduite jusqu'à une tête de tirage sur laquelle est arrimée la nouvelle conduite. L'extraction de l'ancienne conduite et la pose de la nouvelle sont ainsi réalisées simultanément.

 

 

 

Découpe de branchement

Un outil de coupe est tiré par un câble dans l'ancien branchement et est suivi de la nouvelle canalisation. Utilsabl pour des petits diamètres et des conduites de petite longueur en divers matériaux (plomb, PVC, PE).